mercredi 1 avril 2020

Duolingo - 1 semaine

Donc, comment dire..

Je me suis trompée! les phrases idiotes sont toujours là. J'ai eu un mini-espoir, mais vite déçu...
Enfin,, une semaine c'est déjà plus que ce que j'avais tenu lors du premier essai.

Pour le russe, j'ai vite laissé tomber, c'est bien trop facile avec mon niveau actuel et ça n'a absolument aucun intérêt, j'ai d'autres sources plus adaptées, notamment mes thématiques de la fac ( sachant qu'on bosse sur la cuisine, les coutumes, la poésie, la langue des médias, la fraude électorale, le système éducatif...)


Donc l'ukrainien: pour l'instant, ça ne mène pas à grand chose, puisque j'ai décidé de malgré tout commencer du début. Je ne fais pas confiance au test de placement qui me disait "vous connaissez 16% du cours".
Et donc depuis une semaine, j'apprends l'alphabet.

La bonne idée, c'est qu'il est intégré peu a peu avec des mots simples, et commence par les lettres les plus "transparentes".
L'ukrainien ça va,il n'y a pas de réduction des voyelles non accentuées. et "moloko" se dit bien avec 3 O . En russe les voyelles non accentuées changent de timbre et " Moloko" se prononce plus ou moins "mlako" ou "meulako" Sans explication, le débutant ne saura pas pourquoi le O se prononce parfois o, parfois a, parfois presque rien. Pourquoi le ia peut être un vrai "i",ou parfois juste un " i"...or ces changements de prononciations sont parfois cruciaux, pour différencier "dOma" et "domA"(dama),la maison au génitif singulier ou "les maisons" au nominatif pluriel.

L'ennui c'est qu'il faut passer par des tas et des tas de répétitions de phrases aléatoires, avec la même poignée de mots pour débloquer les listes suivantes. Et si on saute à la liste suivante par exemple après avoir atteint le niveau 3/5 de la liste précédente, les 2 niveaux non faits sont considérés comme sus. et donc la révision propose des mots.. jamais appris. Tu ne peux pas sauter un niveau, car sinon, en passant au thème suivant, les 5 niveaux précédents sont supposé connus, et des choses que vous n'avez pas vues sont supposées acquises donc.
Autre problème:je n'ai jamais d'oral avec la version ordinateur du site. Pourtant dans les vidéos de Romain concernant le suédois, il pratiquait sur ordinateur et avait des soucis avec le micro.
Or pour moi, rien. que de l'écoute et de la compréhension/production écrite.
Par contre la version application contient bien ces "tests"oraux. Et effectivement le micro marche seulement...si.... on.... parle....très..... lentement.
Voire par du tout par moment, une des phrases a prononcer a un souci, peu importe comment je m'y prends, toutes les autres fonctionnent sauf celle là, la seconde partie de la phrase ne s'enregistre pas et est donc considérée comme fausse.
Ce qui est pénible car l'appli, contrairement à la version ordi, possède une limite, et décompte le nombre d'erreurs, quand on arrive à zéro "vies" il faut soit en acheter avec des gemmes qu'on gagne en réussissant les niveaux, soir attendre 6h00 d'avoir une vie de plus. Ce système" ludique" n'existe pas sur l'ordinateur et me saoule beaucoup. Mais vraiment beaucoup.
Et le nombre de "vies" que je perds bêtement parce que je ne suis pas anglophone native et que passer directement de l'ukrainien à l'anglais est compliqué quand on n'est pas natif d'au moins une des langues.
Ma syntaxe anglaise n'est pas sans faute, je colle spontanément les mots importants et les verbes au bout, merci l'allemand. Et vlan " une faute". Par moment le logiciel va accepter les variantes it is, it's,does not et doesn't... mais pas toujours. Selon le cas "the cat is there" est valable "mais "my husband is there" n'est pas valable, il fallait répondre " is over there". Mais " the cat is over there" était considéré comme faux... Logique de programmation et codage aléatoire.

Et ça n'empêche pas d'avoir des phrases absurdes déjà: " la maison est là où est le chat" (la logique serait plutôt que le chat qui bouge soit là où est ce qui ne bouge pas en fait)

Il n'y a pas de vraie explication grammaticale, juste un mémo-traduction lorsqu'on passe la souris sur un mot donc là, je m'en sors parce que je connais le russe et que je peux inférer des choses. Mais je me dis que lorsqu'il va falloir arriver aux déclinaisons, les gens qui ne parlent pas une langue à flexion et n'en ont pas appris vont beaucoup galérer.
Disons que pour moi qui veut savoir dire des choses comme " je suis française, je ne parle pas ukrainien, est-ce que vous parlez russe?" ça n'avance pas vite.

Enfin au moins si j'ai un doute, je peux
- faire mes recherches par ailleurs
- m'adresser à un locuteur natif
Donc je vais essayer d'aller jusqu'au bout de l'alphabet et voir ce qu'il en est.


truc marrant: ce drapeau symbolise l'espéranto, qui n'a pas de pays.
Une étoile à 5branche pour les 5 continent, le blanc pour la neutralité et le vert pour l'espoir.
Pendant longtemps, je l'ai confondu avec le drapeau du Pakistan ( où l'étoile et le vert sont liés à l'Islam)

drapeau du Pakistan

l'espéranto: là par contre ça va très vite, et ça rentre dans ma tête sans aucun problème. Parce que:
- la langue pioche dans les langues indo-européennes
- la syntaxe est sujet-verbe-objet
- il y a une mini déclinaison pour indiquer l'objet ( viro= sujet, viron = objet, viroj =sujet pluriel, virojn= objet pluriel... et basta)
- les verbes ne se conjuguent pas
- il y a un seul article la pour tout, masculin, féminin, pluriel ( qui me pose un problème pour des phrases comme " Mi iras al la parko" je vais au parc. Parce que "al" c'est déjà "au"en espagnol, et je ne pense pas à rajouter l'article ensuite)
Donc comme la grammaire et la conjugaison sont ultra-simples pour une francophone, c'est très facile. Par contre je ne pense pas que ce soit aussi intuitif pour un anglophone, et comme je dois traduire les phrases en anglais, je me me plante souvent entre welcome "bienvenue" et " you're welcome" ( y'a pas de quoi)
En tout cas la rationalité de la langue fait ressortir, comme le nez au milieu de la figure, l'irrationalité de l'anglais ( How do you do. "comment fais tu fais ?"

Mais là, oui je trouve que pour une langue comme ça, conçue POUR être rationnelle, et pour qu'on puisse facilement en déduire les règles, duolingo n'est pas mal.
On peut les deviner par la pratique,ce n'est absolument pas le cas pour les langues naturelles ( et alors pour les agglutinantes, n'y pensez même pas!)
C'est donc le paradoxe, l'application qui est supposée avoir une approche ludique et mettre les langues à la portée des gens qui n'ont pas ou peu d'expérience dans ce domaine,  est plutôt utilisable par.. ceux qui ont déjà des compétences dans ce domaine et peuvent se débrouiller seuls pour déduire des choses.
Dans tous les cas, il en ressort que ça peut être une ressource complémentaire, mais certainement pas la seule à utiliser pour vraiment apprendre une langue. Pour l'instant je vais essayer de tenir le rythme un certain temps pour ces deux là et voir à quel moment je décide soit de laisser tomber, parce que j'aurais atteint le bout de mon de mon expérience, soit de compléter si je veux continuer.

Et hop, sélection de phrases absurdes, uniquement en espéranto, car je peux le faire sur l'ordinateur, un mini clavier des caractères accentués est disponible. Pour l'ukrainien, il n'y a pas de clavier cyrillique, donc lorsqu'il s'agit de taper, ben...
Du coup je le fis depuis ma tablette où j'ai pu facilement mettre le clavier virtuel.Il faudra que je pense à faire des captures d'écran des choses les plus bizarres.

dire que sur le forum, il y a des gens fiers d'afficher qu'ils y sont depuis plus de 1500 jours sans en manquer un seul. 1500 jours de phrases absurdes implacables en conversation réelle, plus de 2 ans et demi. Il en faut de la patience, de l'abnégation ou du temps qui pourrait être consacré à, sais pas...lire, surfer, écouter dans la langue qu'on apprend?

oui il m'a bien proposé la phrase " deux chiens moches jouent dans le parc"


J'ai eu aussi "je ne veux pas aller au parc parce qu'il est moche.Un parc moche où il y a ds chiens moches, ça donne envie..
mais mieux: logiciel"cadavre exquis"détecté.
Le bébé moche danse rapidement :D
Le problème est que ce logiciel "linguistique" se taille en pointe ( pour ne pas dire, se torche avec) les concepts  de linguistique, comme la grammaire générative de Chomsky. Ce qui me laisse à penser que ce logiciel linguistique n'a pas été fait par des linguistes.
J'ai tellement envie de traduire en  espéranto " d'incolores idées vertes dorment furieusement"
Duolingo et l'alcoolique anonyme:il boit de la bière parce qu'il est malheureux
les gens ne mangent pas de chats..
ben, t'as pas vu le marché de Wuhan, toi..
non je ne vous mettrait pas la vidéo, mais ce lieu était une bombe épidémiologique à retardement  où on vendait vivant ou mort, cru ou cuit, en vrac tout ce qui peut ou pas être mangé, et croyez bien que du chat rôti, c'était banal à Wuhan.
chauve-souris grillée et serpent cru, chez nous on appelle ça une potion de sorcière
Enfin, la suite dans quelques temps. A première vue, le logiciel est mieux adapté à une langue créée pour être simple, qu'à une langue naturelle bourrée d'irrégularités.
Pour l'instant je cagnotte les couronnes et les lingots, dont je ne sais pas trop à quoi ça sert,à part " rhabiller l'oiseau mascotte de duolingo en super héros ou en sportif.. " mouaif, c'est vachement ludique, donc.

vendredi 27 mars 2020

Test de duolingo, deuxième essai

Je l'avais déjà dit à plusieurs endroits, j'ai essayé il y a 2 ou 3 ans duolingo qui est loin de m'avoir convaincue. Notamment par son aléatoire qui donnait des phrases absurdes et inutilisables en contexte réel"la femme mange une pomme verte" ( Si on absolument envie de commenter ce qu'on voit), "la Chine est un grand pays" ( oui, mais quel intérêt de savoir dire ça mettons en norvégien), voire des choses complètement absurdes " je suis un cheval, je parle anglais", "Luis est un canard", " le canard cuisine un lapin"

Il y a plusieurs années

Pour un test sur plusieurs mois, voir la série de vidéos " j'apprends le suédois avec Duolingo" , par Romain de la chaine Linguisticae, en 2016. Donc à peu près au moment où j'ai moi aussi fait les premiers tests.
Il a  tenté le suédois pour lequel il était faux débutant, sans y trouver au final un grand intérêt. Ce qu'il pointe est ce que j'avais aussi remarqué à l'époque: des phrases peu utiles " les enfants lisent le journal" ou complètement absurdes du style "l'éléphant mange des pommes" ( tellement suédois).
De plus, comme il parle aussi italien, il a pu faire un test également sur l'italien, et qu'il a trouvé tellement peu concluant qu'il en a déduit que le peu de suédois qu'il apprenait comme ça  n'était pas vraiment fiable.

A l'époque j'avais mené mon test personnel sur deux langues que je connais déjà l'anglais et l'espagnol ( via le français), sur une que je n'avais plus revue depuis des années: le russe ( via l'anglais) et sur une que je ne connais absolument pas , et pour laquelle je voulais être sûre de n'avoir aucun point de référence possible: le hongrois ( via l'anglais)

Test absolument non décevant: dans tous les cas, les mêmes phrases de type" la ville est grande" (illustrée d'une photo de New-york... même pas l'effort d'adapter et de mettre ne serait-ce qu'une photo de Budapest), "la femme mange une pomme verte", et l'absence absolue d'explications grammaticales qui font qu'on doit par répétition deviner et intégrer les règles font que l'outil peut-être valable pour réviser une langue qu'on connaît, mais pas pour apprendre une langue depuis zéro. Ou alors seulement en complément d'un vrai cours. J'ai vite vu que je ne pourrais jamais parler hongrois grâce à eux-je n'en avais pas spécialement envie, donc je n'ai pas insisté. Mais dans l'absolu,ce n'est pas suffisant pour apprendre une langue. Les " tests de niveau" de début sont très simples et donnent un résultat totalement surestimé.

Le site et l'application misent sur la ludification à outrance avec les récompenses ( lingots , couronnes, niveaux, etc...) qui dans le fond ne servent pas à grand chose.

Ou en est-on  4 ans après?

Langues disponibles
L'autre problème est qu'il faut passer par l'anglais pour la plupart des langues, peu de langues sont accessibles via le français : anglais, allemand, italien espagnol, portugais et bientôt esperanto. Pour tout le reste, il faut en passer par l'anglais ou une autre langue.
Le russe, l'ukrainien, le turc...qui ne sont pas des petites langues sont accessibles uniquement via l'anglais. Le guarani et le catalan ne sont accessibles que via l'espagnol ( doisje rappeller que la Catalogne est frontalière avec la France et que le catalan s'y parle aussi?) donc c'est bien de vanter  "nous proposons X langues" quand la majeure partie ne sont accessibles que pour un nombre restreint de gens.

Les russophones peuvent apprendre l'anglais, l'espagnol, le français, l'allemand et prochainement le suédois. Le plus gros pays qui borde la Russie est la Chine. Il y a un nombre de langues régionales colossal ( tiens, le bashkir, le tatar, l'azéri..) qui ne sont pas proposées. Ni même celles du même groupe: polonais, ukrainien, tchèque...Les turcs peuvent apprendre le russe, mais pas l'inverse.

Les japonais ne peuvent y apprendre que l'anglais et le chinois, les chinois (mandarins) peuvent apprendre le japonais, le coréen,l'anglais, plusieurs langues romanes, l'espéranto.. mais pas le cantonais par exemple).
Les locuteurs des langues indiennes ( tamoul, hindi, penjabi... ) n'ont pas accès aux autres langues du sous-continent indien, chacun ne peut y apprendre QUE l'anglais.

Donc très peu de logique dans le choix des langues accessibles.

Nouveau test: cette fois j'ai choisi d'autres langues, via l'anglais, parce qu'elles ne sont pas accessibles en français

- le russe: j'ai un niveau B1, donc ça va, ce sera de la révision assez simple. Et je verrais donc vites c'est 'nawak ou pas.

- l'ukrainien: un de mes correspondants est ukrainien,donc pourquoi ne pas apprendre quelques formules de bases? L'autre raison du choix, c'est que j'ai une connaissance "passive" de la langue par déduction,grâce au russe. Le test de placement me donne donc au bout de 10 questions et demies " vous connaissez 16% du cours d'ukrainien". Ca part mal, je sais que l'ukrainien utilise un alphabet cyrillique un peu différent de celui du russe,mais je ne le connais pas exactement, ni ses prononciations.Je sais qu'il n'y a pas de réduction des voyelles non accentuées,contrairement au russe. Il n'est pas difficile quand on apprend le russe de déduire qu'en ukrainien" dim" veut dire maison, " kit",chat et " did" grand-père, mais ça ne veut pas dire que je maîtrise ces mots. Je les ai seulement déduits: niveau surestimé.

- l'espéranto: j'ai déjà dit ailleurs que l'espéranto en tant que langue de communication, et la communauté, le projet politique, les idéaux qui vont avec ne m'intéressent absolument pas. Je n'ai pas changé d'avis.( 99% des gens qui l'apprennent le font pour " rencontrer la communauté internationale espérantiste qui à l'air super- sympa").
Par contre, puisqu'on est coincés chez nous, les vidéos sur les langues artificielles ( construites) toujours de la chaine Linguisticae , m'ont donné envie de me pencher sur ce phénomène plutôt dans une optique scientifique: comment se crée une langue, et que peut donner une langue crée dès le début de manière scientifique, quand les autres se font par tâtonnements et longue évolution, qui amène leur lot d'irrégularités.

Donc Duolingo propose l'esperanto et deux langues créées pour des oeuvres de fiction : haut valyrien ( après vérification ça vient du Trône de fer, j'avoue mon ignorance, je ne l'ai pas lu) et klingon ( Star trek). De manière étonnante il n'y pas les langues crées par Tolkien, qui pourtant son un projet autrement ambitieux, puisque l'auteur, spécialisé en langues,  a inventé des langues et ensuite créé les oeuvres pour leur servir de cadre. On est donc pleinement dans une démarche scientifique autant qu'artistique.
Et donc évidemment, voir du côté de l'espéranto en tant que démarche de construire une langue de manière rationnelle. C'est un laboratoire intéressant de grammaire et de syntaxe, ainsi que d'étymologie. Ce qui m'éclate en clair c'est de voir comment ça s'articule, et quels mots sont empruntés à quelles langues
Bonan tagon: mélange de latin et d'allemand, "la viroj estas en la oficejo" : syntaxe de langue romane.
donc déjà, la plupart des fans d'esperanto disent" apprenez le c'est plus facile que l'anglais. Pour un locuteur de langue romane, sans aucun doute,c'est d'une facilité presque déconcertante.
Pour un anglophone,c'est déjà moins familier.
Bon courage les locuteurs d'une langues non indoeuropéennes, la syntaxe n'a rien à voir avec celle de l'hébreu par exemple, ils vont trouver ça très compliqué quand l'arabe leur sera très accessible.

Début du test


Donc j'ai commencé le 25 mars, je vous ferai un point après quelques temps, pour voir ce qu'il en est.

Premier problème : le test de placement était super facile en espéranto, pour moi qui parle français, connaît l'allemand et l'espagnol, qui ai fait du latin et du grec ancien , le vocabulaire facile à deviner, et j'ai validé plus de la moitié des phrases: le test de placement me fait par défaut commencer au tout début.Tandis que celui d'ukrainien me propose de sauter toutes les bases! il y a donc bien un vrai problème avec ce paramètre.
A priori au bout de 2 jours de test, première bonne nouvelle:pas la moindre mention de femmes qui mangent des pommes vertes, de lapins qui respectent les chiens et autres âneries, les phrases semblent moins idiotes, il y a peut-être eu une amélioration sur ce point là.


lundi 23 mars 2020

Confinement et occupations



Bien compliqué pour moi d'arriver à trouver la motivation de suivre le programme de fac. Tout simplement parce que je SAIS que les examens de mai, et possiblement ceux de juin ne se tiendront pas en conditions normales.

première session d'examens: réussie malgré la grève.
Mais comment faire s'il n'y a pas d'examens...
J'avais prévu de présenter une partie des examens en mai, et une autre en juin , simplement parce qu'ils sont rassemblés sur par exemple 3 jours d'une semaine et 2 jours d'une autre. Mon idée était d'y aller en mai et de me débarrasser de l'écrit d'histoire et des deux examens d'informatiques, que j'aurais pu passer le même jour ( je décide du planning), et s'il y en avait la veille ou le lendemain, de mettre la priorité sur ceux là,en gardant le reste pour juin. Afin de ne pas devoir rester 12 nuits en hôtel à Toulouse surtout que j'aurais du travailler au printemps.
Evidemment vu les circonstances, le travail est tombé à l'eau, l'université envisage de faire passer à distance les examens qui peuvent l'être et les autres on ne sait quand.
- le Plus: pour moi c'est bien, si je peux éviter des frais de train et de logement en mai, ça arrange mon compte en banque.
- le Moins: en langue, où il y a surtout des oraux et des dissertations, difficile de faire passer les examens à distance.

L'université demande donc aux professeurs d'envisager de modifier leurs modes d'évaluation, ou de reporter les examens.
Donc je cherche ce qui dans mon cursus peut être facilement faisable par internet: l'informatique oui ( mais pas le certificat PIX qui se passe en centre agréé), peut être les questions théoriques de grammaire si le prof en fait un QCM, les deux épreuves d'écoute. Mais donc à part l'informatique,ce ne sont pas du tout les matières que je visais en mai.
Je vais essayer d'apprendre les 6 poésies par coeur, si la prof décide de faire son oral par visioconférence, mais pour l'épreuve d'écrit qui allait avec, c'est plus compliqué.
Il y a une matière que je n'ai pas du tout commencée, car je la reportais directement en juin dans mon plan.

Pour la version et l'histoire j'ai fini,et ça serait envisageable en mai... à la condition que les dates soient faisables pour moi ou que les profs trouvent une solution par internet.

Version, thème, grammaire et épreuve d'écoute font partie d'une seule UE;langue des médias et conversation une seconde, histoire une troisième. Littérature et culture est divisée en étude de texte ( un oral) , civilisation ( que j'ai a peu près fait jusqu'à la partie où les cours se sont arrêtés) et rédaction (à l'écrit,que je n'ai pas commencée), Poésie ( dur de les mémoriser) informatique et certificat PIX. sont à part.

J'avais des devoirs a envoyer avant le 6 avril, c'est assez mal parti, la fac est fermée les profs ne les auraient de toute façon pas avant les examens.Donc je vais devoir malgré tout attaquer les cours que j'ai laissés en attente. Juste au cas où il serait possible de les présenter à distance en mai.


En fait je suis bélier ascendant chat noir.
avec une propension à me retrouver toujours dans des situations compliquées et des concours de circonstances vaseux.
Mais une compétence inouïe pour retomber sur mes pattes aussi.

En attendant, j'apprends régulièrement mon vocabulaire, et je fais des séances de soutien pour un russe débutant en français qui m'aide involontairement à développer à tâtons un plan et des supports d'enseignement du français...

Je fouille le net à la recherche d'outils, de moocs de langues, de vidéos à partager avec les gens du café des langues.
Donc ici aussi, il va y avoir de la mise en ligne de trouvailles ces jours ci.

qui vient ici?

Flag Counter

Duolingo - 1 semaine

Donc, comment dire.. Je me suis trompée! les phrases idiotes sont toujours là. J'ai eu un mini-espoir, mais vite déçu... Enfin,, une ...