dimanche 3 juin 2018

Гора самоцветов - la montagne de gemmes

Première des choses promises, choses dues: les contes animés.

Un programme bien sympa que j'ai découvert un peu par hasard ( grâce à la chaîne youtube " Enfants de l'Est", donc merci Macha qui en a parlé, plus tard quand mon niveau sera meilleur, il faudra que je me penche sur les films comiques qu'elle aborde dans une autre de ses vidéo)

C'est un programme pour enfants (non seulement pas de honte, ça aide à apprendre mais, en plus je kiffe déjà les dessins animés à la base), plein d'épisodes de 13 minutes environ, avec des techniques d'animation variés et sympa ( dessin animé classique, pâte à modeler, animation numérique..) et qui met en avant les contes russes, de différentes régions et des anciennes républiques soviétiques, donc on en trouve d'Ukraine, de l'Oural,de Sibérie, du Tatarstan, du Kazhakstan, de l'Altaï, d'Evensk, du Daghestan, etc..

Quelques uns sont disponibles en anglais, en chinois ou en espagnol, mais l'intérêt, c'est quand même de les écouter en VO.
Donc non, il n'y a pas de sous-titres en français. Mais il est possible de les avoir soit en anglais, soit en russe ( autant dire que j'ai commencé par l'anglais, histoire de comprendre ce qui se passe, et qu'ensuite je passerai à la VO ST VO)

Autant dire 13 minutes faciles d'immersion linguistique ET culturelle.

J'imagine que certains de ces contes sont à la Russie ce que les fables de La Fontaine sont à la France: un C.C.C.P - Contenu à Charge Culturelle Partagée ( je n'ai jamais oublié ce concept , avec un sigle pareil! Pour peu que vous lisiez déjà le cyrillique, c'est drôle)
Autrement dit quelque chose de tellement courant et connu de tous depuis l'enfance, sans parfois même se souvenir d'où ça vient, qui est entré dans la langue courante et auquel on peut faire référence sans même s'en rendre compte. Nous avons mis des décennies à l'apprendre intuitivement, c'est ancré dans nos cervelles. Et pour quelqu'un qui apprend la langue, c'est tout un pan culturel qu'il va falloir intégrer par soi même, là où c'est implicite en français. Par exemple, je ne serais pas étonnée, et je comprendrais immédiatement la référence si un journal titre l'une de ces phrases.

Si ce n'est toi, c'est donc ton frère! Honteux comme un renard qu'une poule aurait pris. La raison du plus fort est toujours la meilleure. Ils sont trop verts et bons pour les goujats. Foi d'animal!

Donc oui en français, je pense que les Fables de la Fontaine sont l'exemple le plus parlant d'un CCCP. Mais ça peut aussi être un slogan, qui a parfois marqué une génération entière. Je vous laisse compléter..
" quand y'en a marre..."
" Zéro tracas..."
" bouger avec..."

" tu sais c'qu'i't'dit..."
" et la marmotte..."
Ou une chanson. dites donc à quelqu'un de ma génération " à travers, les cieux l'espace et le temps..." ou " tu n'es pas de notre galaxie..." et faites nous confiance pour la  chanter en entier.

Et je peux facilement imaginer une locution ou un titre en russe avec Ivan-dourak ou le Kolobok.
Donc autant commencer par là:

Колобок (le pain, la brioche)
C'est la version d'origine de l'histoire publiée en France sous le titre " roule galette", dédicace à ceux qui ont grandi avec les histoires du père Castor.

Oui, ce pain est flippant,on dirait une tête coupée qui a mal aux dents. et en plus, il s'enfuit.
Je me demande à quoi on coupe la farine du côté d'Oulianovsk, mais ça a l'air costaud.

Про Ивана-дурака ( au sujet d'Iva Dourak). Ivan Dourak est un personnage célèbre et récurrent de contes, qui est souvent mis en scène, son nom signifiant textuellement: Ivan l'abruti, ou plus gentiment, le nigaud. Et il n'est vraiment pas malin. Mais aux innocents les mains pleines, et souvent les choses finissent bien pour lui.
Attention, les sous-titres sont un peu décalés, et c'est pénible

Кот и Лиса (le chat et la renarde): Dans les contes russes, le renard est plutôt une renarde, avec les mêmes caractéristiques que le goupil d'Europe de l'Ouest. Un chat glouton et une renarde maligne se mettent en ménage.. et montent un stratagème pour vivre aux dépens des animaux de la forêt. c'est totalement immoral, mais c'est très drôle.


Et avec tout ça, normalement, vous devriez avoir appris à dire : renard(e), ours, chat, lapin, loup et.. imbécile.
Chaque court métrage est précédé d'une présentation en pâte à modeler "Мы живëм в России"( nous vivons en Russie) qui présente le lieu d'où vient le conte, l'architecture, les spécialités locales etc.... Elles sont également disponibles à part, mais.. pas de sous-titre cette fois ( ça dure une minute et demi  à peu près)

Hop, voilà l'intégralité de la collection ( avec en prime quelques autres animations pour les très jeunes, les "petits cochons" sont très drôles)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

qui vient ici?

Flag Counter

les défis estivaux

L'an dernier, j'avais commencé une série de défis estivaux, inspirés par ceux de Lauriane - marathon des langues.. mais un plantage...