dimanche 13 mai 2018

Néerlandais, semaine 2

Je continue donc tranquillement mon petit bonhomme de chemin ( tiens expression imagée, il faudra que je cherche comment ça se dit en néerlandais et en russe, il doit bien y avoir un équivalent)...

Il n'y a pas vraiment de néerlandais dans les autres pièces de chez moi ( à part une pommade cicatrisant à appliquer matins et soir ('S Ochtens en 's Avonds aanbrengen)  mais.. j'avoue que je suis devenue plus attentive à ça quand je fais les courses, même sur des choses que je n'achète pas, mon oeil va repérer un mot, je vais essayer de le lire ( dans ma tête, je sais , il faudrait que je le dise à voix haute, mais j'ai encore du mal, pas trop envie de passer pour "la possédée  qui parle seule  une langue bizarre à la supérette")

Donc, les activités de la semaine passée.
- aller au cinéma ( voir des films en anglais, histoire de ne pas zapper l'anglais totalement)
- aller écouter un concert
- aller à  la laverie ( il est temps de laver la couette et de la ranger jusqu'à l'hiver... belge, yes, j'espère enfin un vrai hiver, pas un hiver tiédasse de PACA)
- aller au restau avec une copine.
- refaire mon CV pour chercher quelques jours de taf ponctuel en juillet-août

Hé, mais ça fait du vocabulaire à chercher dans les jours qui viennent ( passer une commande - acheter un ticket - le vocabulaire du cinéma, celui des produits ménagers, celui de la recherche d'emploi)

En complément de Harrap's qui me propose de décrire l'endroit où j'habite et de .. faire les courses (c'est gentil, mais j'ai déjà pris les devants, Harrap's!)

ça avance. Je dois le rendre quand je serai en vacances ( donc je le ramène la veille), mais je le réemprunterai à mon retour, peu de chance qu'il soit redemandé pendant ma semaine de congé.

Mais donc ça commence à me faire une petite banque de données de mots, dans divers domaines. Je ne m'inquiète pas trop pour le moment de ne pas tout retenir, je fais une révision d'ensemble à la fin de la semaine, et au bout du mois, je ferai aussi une révision globale avant d'aller plus loin.

Le principal problème, c'est que j'ai beau être en vacances prolongées.. en fait non, le problème, c'est que COMME je suis en vacances prolongées, j'ai du mal à avoir un planning fixe, la faute aux influences extérieures nommées " potes" qui ont compris " puisque tu ne bosses pas, tu as tout ton temps, et donc, viens avec moi, on va faire ci ou ça, allez, accompagne moi, tu peux venir, c'est pas comme si tu n'avais pas le temps, ou un délai prévu, je ne suis là que cette semaine"..
Mais bien sûr les amis, je suis en vacances = je ne fous rien de mes journées.
C'est bien connu, quand on pose des vacances c'est pour rester H24 chez soi les fesses sur une chaise à écouter pousser ses cheveux.

Si encore il n'y avait qu'une personne qui me sollicite, mais non, là c'était les ponts, donc tout le monde est en congé au même moment, et tout le monde est libre la même semaine...donc restau avec X, ciné avec Y, appel téléphonique de Z qui vient la semaine  prochaine et il faut qu'on se voie. Je vous aime bien tous, mais mes journées ont la même longueur que les vôtres...

Pas d'enregistrement, cette fois, je n'ai pas encore appris les formes verbales au passé, donc je vais attendre la fin du mois pour voir ce que je peux développer en un mois de pratique.

Ou presque, je fais relâche du 25 au 30 mai, vacances chez un pote à Paris mais sans emporter tout le matos. J'ai eu du mal à caler ça entre les dates de grève et de concerts, je n'allais pas louper cette aubaine.

Je ne vais pas pouvoir travailler au quotidien, vu que l'idée, c'est quand même de visiter, de faire du géocaching, et de passer du temps avec lui, quand même,  mais je vais essayer de récupérer des prospectus des endroits que je vais visiter, en néerlandais et en russe.
Histoire de repérer des choses sur des sources écrites, tout en sachant de quoi il s'agit. Et charger le lecteur mp3 avec la méthode Michel Thomas dans les deux langues, pour le trajet et le moments où je serai seule à baguenauder dans le métro ou sur les quais - même si je ne vais pas pouvoir parler à voix haute dans le train, réécouter sera déjà une bonne chose.donc programme allégé et à la carte pour ces 5 jours là.
J'ai quand même prévu une visite à la librairie du globe ( grosse librairie russophile à Paris) et à Gibert.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

musique: Je ne parle pas français...

Parce qu'on m'a parlé de cette chance ce samedi, que je ne la connaissais pas. Quelle belle occasion, un an pile après mon sujet sur...